Entretien

Les différents types de centrales vapeur

Les centrales vapeur en vente sur le marché ne sont pas toute identiques. Cette nouvelle version de fer à repasser se décline en plusieurs modèles. Et bien sûr, les prix varient en fonction des caractéristiques. En général, un modèle diffère d’un autre au niveau de l’autonomie, la semelle et le débit de vapeur.

Centrale vapeur à autonomie limitée et illimitée

En matière de centrale vapeur, l’autonomie n’a aucun rapport avec la notion de charge ou de batterie. En effet, c’est un dispositif qui nécessite un branchement sur secteur. Il s’agit plutôt de l’autonomie de la chaudière. Elle peut être illimitée ou limitée en fonction du modèle. Elle est limitée quand le réservoir est sous pression. Dans ce cas, nous ne pouvons pas ajouter de l’eau durant l’utilisation. Il faut patienter plusieurs minutes jusqu’à ce que le dispositif se refroidisse pour le faire. L’autonomie est illimitée lorsque le réservoir est lié à une cave sous pression. Le chauffage est plus rapide et surtout il est possible de rajouter de l’eau dès qu’il est nécessaire.

La nature de la semelle

En ce moment, nous pouvons retrouver sur le marché des centrales vapeur à semelle en céramique, en inox ou en aluminium. Chaque matière à ses propres particularités. Celles en céramiques par exemple sont plus lourdes et peuvent être moins confortables. Cependant, quelle que soit la matière de la semelle, la centrale vapeur offre une efficacité impressionnante.

Le débit de vapeur

Celui-ci peut également changer d’un appareil à un autre. Il faut dire que ce n’est pas forcément une centrale vapeur disposant le débit maximal qui est la plus performante. Parfois, en termes de débit de vapeur, une centrale vapeur à réglage manuel est très pratique, surtout pour repasser différents types de textiles. Il existe aussi un type d’appareil de repassage doté d’une fonction surplus de vapeur.

Laisser un commentaire