Chambre

L’utilité d’un ventilateur d’air

En période d’été où la canicule devient insupportable, il est astucieux d’équiper la maison d’un appareil refroidisseur d’air. Aujourd’hui, nombreux sont les dispositifs en vente dans les magasins spécialisés. Parmi eux, le ventilateur d’air est bon choix pour ajouter plus de fraîcheur dans l’habitation.

À quoi sert-il vraiment ?

Le ventilateur d’air est un appareil électronique permettant de dissiper la chaleur et de produire du vent frais, d’où son nom. En tant que dispositif de climatisation, il revêt un grand intérêt à l’utilisateur notamment au niveau de sa praticité et son efficacité. Il comporte des hélices qui tournent en fonction de la vitesse sélectionnée pour produire du vent artificiel. Le ventilateur peut être utilisé à différents endroits comme dans le salon, les chambres, la cuisine ou encore dans les salles de réunion ou le bureau. À chaque emplacement correspond un modèle de ventilateur d’air. Ainsi, on peut en trouver une grande variété sur le marché.

Par rapport à d’autres appareils rafraîchisseurs, le ventilateur est beaucoup plus économique. Il consomme moins d’énergie, pourtant les résultats sont assez satisfaisants. En principe, cet outil sert à rafraîchir une pièce et à renouveler l’air dans la maison.

Les différents types de ventilateurs

Généralement, il existe trois types de ventilateurs d’air. Le premier c’est le ventilateur hélicoïde. Celui-ci aspire l’air et le propulse parallèlement à l’axe de rotation du dispositif. Le second s’appelle ventilateur centrifuge qui aspire l’air parallèlement à l’axe de rotation puis le propulse par force centrifuge de façon perpendiculaire à cet axe.

Dans cette catégorie, il existe des modèles à aubes recourbées vers l’avant, ceux à aubes inclinées vers l’arrière et ceux à aubes radiales. Nous pouvons également trouver des modèles à deux ouïes d’aspiration qui aspirent l’air de chaque côté. Enfin, le troisième c’est le ventilateur tangentiel qui aspire et projette l’air perpendiculairement à l’axe de rotation.

Laisser un commentaire